Equipe

Chloé Lavaud

Comédienne

Chloé Lavaud est née et a grandi à La Réunion. Elle se forme au métier d’actrice d’abord dans des cours tels que Florent et le LFTP (Laboratoire de Formation au Théâtre Physique) à Paris, puis elle intègre en 2012 la promotion VIII du Théâtre National de Bretagne à Rennes (Direction Eric Lacascade).

La danse contemporaine est également un axe fondamental de son développement artistique. Elle débute par dix ans de danse classique, jazz et contemporaine au CCCB de l’île de La Réunion. Puis le travail avec des artistes tels que Corinne Lanselle, Loïc Touzet, Emmanuelle Huynh, Sylvie Robert, Hino Akira, la pratique du Kalarippayatt, du karaté, de la danse legong et du masque balinais ont été la suite de son investigation autour de la danse et de l’ « organicité ». Elle pratique également le Maloya et le Moring (danse et capoeira traditionnelles réunionnaises) avec la troupe Moring Angola.

Entre 2016 et 2018, elle joue dans deux pièces ; Tempête d’après La Tempête de William Shakespeare de la compagnie brestoise Dérézo , mise en scène par Charlie Windelschmidt pièce créée au Volcan - Scène Nationale du Havre, en novembre 2016. Parallèlement elle joue dans les collèges et lycées, une pièce écrite et mise en scène par Jacques Allaire, CALLIPOLIS , créée en mars 2017 et produite par Le Parvis - Scène Nationale de Tarbes.

En 2015 et 2016, elle a joué dans Le Dernier Contingent, adaptation du roman d’Alain Julien Rudefoucault, mise en scène par Jacques Allaire et produite par la Scène des Trois-Ponts & la Scène Nationale de Sète.

En septembre 2017, elle travaille avec le Centre Dramatique de l’Océan Indien lors de « laboratoires de travail ». Le premier pour l’ouverture de saison du CDOI autour du thème de la « décentralisation culturelle ». Le second s’est déroulé à la Fabrik (lieu de la compagnie Cyclone Production), avec à la mise en scène Alexandra Tobelaim et Luc Rosello. C’était une recherche autour de la pièce Cyrano de Bergerac.

Chloé est aussi metteur en scène. Il faut qu’il se passe quelque chose ? , sélectionné au festival FUN du T.U. de Nantes en 2014, ou Le Courroux des Polypes , créé en résidence en 2016 à La Chapelle Dérézo et joué à la Nuit Debout rennaise, font parti d’initiatives dans lesquelles elle se questionne sur la création scénique et artistique, sur la place de la culture dans nos sociétés, et sur l’état de l’Humanité. Son exercice se situe entre mise en scène et chorégraphie. Afin de poursuivre son investigation elle initie la création, en janvier 2017, de la compagnie (danse & théâtre) LANTOURAZ - Kazkiltir à l’île de la Réunion.

Investie par la question de la transmission, elle dirige régulièrement des ateliers à destination de publics amateurs et scolaires. Durant l’année scolaire 2017/2018 elle dirige un atelier théâtre au lycée Jean Moulin à Châteaulin pour les classes de 1ère en option facultative.