Professionnels

Conscients des outils de travail que nous avons pu développer au fil des années, conscients du resserrement politique qui réduit les perspectives de développement de jeunes artistes, nous voulons affirmer une poche de résistance par la solidarité inter-générationnelle et inter-disciplinaire. Nous intégrons régulièrement des artistes d’autres disciplines à notre travail (plasticiens, danseurs-chorégraphes, photographes...) pour renouveler notre recherche sur le genre théâtral et partager nos outils de travail.
Pour accompagner les premiers pas de ceux qui se professionnalisent (jeunes metteurs en scène ou comédiens), nous partageons notre expérience, nous les conseillons sur une structuration administrative, nous prêtons du matériel... Une façon de lutter contre l’isolement généralisé, qui – conjugué à la pénurie budgétaire que notre secteur connaît – risque d’aboutir à une génération sacrifiée, à un assèchement des filières artistiques.

RDV THEATRAUX - MAISON DU THEATRE
Stages

Rendez-vous théâtraux organisés par la Maison du Théâtre, Brest (29) et dirigés par Charlie Windelschmidt et Simon Le Doaré.

Créer des spectacles courts pour des espaces insolites à Brest

L’art de construire :

Ce cycle sera structuré entre temps à la table (fondamentaux de la mise en scène) et temps de pratique autour de l’exercice qu’est la création de spectacles très courts (10 min.).

Les stagiaires expérimenteront « l’art de construire », en étant tantôt du côté du jeu, tantôt du côté du metteur en scène. Ils aborderont les notions de cadrage, de sémiotique, d’arrêt, et de coup de théâtre…

La forme courte est un exercice particulier au cœur duquel se lovent une multitude d’enjeux capables de ré-enchanter l’idée même de Théâtre. Ce stage sera l’occasion de réfléchir aux choix qu’impose la mise en scène, entre ce qui est donné, ce qui est produit et ce qui est reçu. En tendresse !

Le final, un aller retour vers les iles :

Sur un principe de troupes éphémère (trois à cinq personnes tirées au sort) avec un-e metteur-se en scène, nous fabriquerons un petit festival de forme courtes.
Nous inviterons le public dans un lieu nommé « Le Quai », de là partiront toutes les 15 minutes des guides (interprètes) qui conduiront de petits groupes de spectateurs vers « les îles ».
Chaque « île » est un espace choisit pour sa scénographie, son originalité ou sa théâtralité. Puis retour au « Quai » pour un nouveau départ. Toutes les troupes travailleront sur le même texte, les spectateurs sont alors les témoins d’un véritable exercice de style !

Informations et inscription sur le site de la Maison du Théâtre

COMPAGNONNAGE DRAC
Charlie Windelschmidt - Simon Le Doaré

Le ministère de la culture et de la communication a mis en place un dispositif d’aide au compagnonnage destiné à accompagner des artistes, jeunes ou en début de parcours professionnel. L’objectif est de leur offrir la possibilité d’appréhender concrètement l’ensemble des aspects du métier et plus particulièrement de concevoir et réaliser des spectacles, sans avoir à constituer une structure juridique, grâce aux appuis logistiques, administratifs, artistiques et financiers apportés par la compagnie d’accueil. Le « tissage » des partenariats ainsi réalisé doit à terme permettre une implantation territoriale réussie pour de jeunes équipes.

" Je suis très attaché à soutenir et questionner ses tentatives et ses propositions, notamment dans le croisement courageux entre théâtre, musique et danse. Le travail artistique que structure avec précision Simon, ne peut être entendu indépendamment de son parcours de recherche théorique sur la responsabilité politique de l’artiste. Nuance qui lui donne la distance nécessaire pour une analyse en forme de réponse à la question : « Quel théâtre pour aujourd’hui ? ».

Au-delà de ces propositions artistiques très pertinentes au plateau, nous avons entamé une relation qui passe par l’interrogation des contingences qui s’imposent à tous jeunes metteurs en scène.
Celles-ci se ventilent autant sur la dramaturgie que la structuration de sa jeune compagnie, Hiatus, dans ses aspects logistiques et administratifs, bien sûr, ainsi que les rapports à entretenir avec les institutions françaises ou les collectivités territoriales par exemple.
De plus, nous nous rencontrons très régulièrement pour échanger et développer sur le théâtre comme il va, à l’heure des grands bouleversements que connait le milieu de la culture et plus largement, l’époque, la société dans son ensemble.
Je lui ai d’ailleurs confié la place d’assistant à la direction d’un stage d’un mois au TNB (Théâtre National de Bretagne - promotion sortante). Son travail à mes côtés fut exemplaire, tant de mon point de vue, que de celui des élèves et du conseil pédagogique.

Fort de cette expérience, j’ai décidé de proposer à Simon le poste d’assistant à la mise en scène de Tempête d’après La Tempête de Shakespeare. Ce qui l’a amené à suivre le processus de création, à se confronter à la phase de conception d’un projet artistique et à échanger avec moi sur les questions de mise en scène et d’écriture.

Interrogation mutuelle et geste de transmission sont donc liés. D’artiste à artiste."

Charlie Windelschmidt

En partenariat avec La Maison du Théâtre à Brest, Le Phare Le Centre National Chorégraphique du Havre, La Paillette à Rennes et La Chapelle Dérézo à Brest.

ECOLE DU TNB
Théâtre National de Bretagne

En 2014, Charlie Windelschmidt a dirigé à la Chapelle Dérézo une formation à destination des élèves de la promotion VIII de l’école du Théâtre National de Bretagne : Shakespeare & masque.
En deux groupes sur quatre semaines de travail, les jeunes acteurs de la promotion VIII ont êté sensibilisés aux techniques et savoirs du masque. Grande école pour l’acteur, ce laboratoire singulier secoue par l’entrée en scène du texte de Shakespeare, toutes traductions confondues, en français, en anglais et en franglais...

En 2017, Charlie Windelschmidt a travaillé avec les élèves de la promotion IX de l’école du TNB pour le spectacle Un Hueco en La Ciudad, labellisé par l’Institut français.