La Compagnie

Ancrée à Brest depuis mai 2000, la Compagnie Dérézo propose des formes spectaculaires hors cadres. Volant d’un genre à l’autre, en salle ou à ciel ouvert, elle affirme sa nécessité d’inventer un rapport critique à l’époque, sans renoncer ni à la fête ni à la chose civique. Positionnés en chercheurs, les artistes qui la composent, créent la possibilité d’un acte poétique poussé à son point limite : le politique. Fabrique puissante d’un désir collectif cherchant à déstabiliser l’industrie de la compréhension, Dérézo semble vouloir se glisser, façon lame de couteau, dans l’écart capricieux qui distingue l’implicite du manifeste.
Ici, sauter à pieds joints dans le sens est un sport débile, fut-il de haut niveau. Dérézo cultive l’équivoque comme un art martial, antidote efficace à l’empoisonnement par la langue. Car apprendre à parler, c’est apprendre à se battre.
Au cœur de la cité, Dérézo écoute la parole, les fantasmes, et l’inquiétude des habitants, avec lesquels réaffirmer, réenchanter le fait que l’être ensemble est un travail, une responsabilité, une arme.